L’âme du manguier de Béatrix Delarue

13 Novembre 2020

Rédigé par Cécile Ducomte

L'âme du manguier de Béatrix Delarue

L’âme du manguier de Béatrix Delarue

L’âme du manguier – JDH Éditions

Une histoire d’Afrique. L’histoire de Joséphine. L’histoire de Jasmine. Deux destins de femmes qui se croisent au cœur de l’Afrique. Entre aventures, secrets et découvertes, ce roman promet de vous

L'âme du manguier de Béatrix Delarue.
L'âme du manguier de Béatrix Delarue.

L’âme du manguier de Béatrix Delarue.

Bonjour à tous !

Je me décide à partager avec vous un coup de cœur littéraire avec la lecture de L’âme du manguier, de Beatrix Delarue.

Nous y découvrons de beaux portraits de femmes, dans une Afrique des années 50 sur fond de décolonisation où l’on voyage dans des paysages superbes.

Joséphine est une jeune femme qui n’a pas été épargnée par la vie. Elle entre au service du gouverneur de Tabou, au domaine de la Malaguette, en Côte d’Ivoire. J’ai ouvert la première page et je n’ai pas lâché le roman jusqu’à la dernière ! J’ai beaucoup aimé l’écriture, très féminine, très envoûtante. Elle tisse une amitié fusionnelle avec Christie, une journaliste franco-américaine qui la prend sous son aile. La fragile Joséphine apprend à vivre dans un environnement différent de ce qu’elle a pu connaître jusque-là.

5 ans plus tard, naît Jasmine, l’héroïne de la seconde partie. Il s’agit de la fille de Joséphine. Cette petite fille naît au domaine de la Malaguette. Nous ressentons ses émotions et les secrets de famille qui planent au-dessus de sa tête. J’ai carrément fondu sur ce personnage. J’ai aussi aimé ce vieux jardinier qui veille, Mara la nounou africaine étonnante, qui apporte à cette enfant un amour sincère et inconditionnel.

J’ai lu la première page, et je n’ai pas pu m’arrêter avant la fin du roman, tellement il est captivant. Ce manguier qui est l’arbre principal de ce roman, j’avais envie de me réfugier dedans, comme la petite Jasmine, qui y a passé son enfance. J’avoue avoir eu un peu de mal à me lier à Joséphine dans la seconde partie, mais cela a été très largement compensé par la richesse des autres personnages. L’intrigue a été parfaitement menée pour nous tenir en haleine jusqu’au dernier mot.

Le panorama offert par les descriptions des paysages m’ont dépaysée, et c’est bien la beauté et la magie de ce roman. Je le verrais bien adapté au cinéma.

Je recommande ce roman à tous ceux et celles qui aiment l’Afrique, avec ses traditions, sa culture, ses paysages, son climat, ses couleurs, sa vie. Pour ceux aussi qui aiment découvrir la vie de femmes au milieu du XXe siècle.

Voici le lien pour le commander :

N’hésitez pas à plonger dans cet univers dépaysant et profondément humaniste.

Cécile Ducomte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s